CHETRIT Dann

A travaillé en 2006, 2007, 2009 et 2011 sur de l'Abîme à l'Azur

(Œuvre réalisée entièrement avec des outils à main)

« VITRIOLUM » Traduction : "Visita Interiora Terrae Rectifiando Invenies Occultum Lapidem Veram Medicinam", en latin. En français, ça peut donner ça : « Descends dans les entrailles de la Terre, en rectifiant (ou en distillant) tu découvriras la pierre cachée, la véritable médecine ».  VITRIOLUM désigne analogiquement la clé qui permet de pénétrer la matière métallique en alchimie… Cette manière de montrer sans montrer, de dire sans dire et de cacher sans cacher est typiquement égyptienne : on la nomme acrologie. Chaque lettre est l’initiale d’un mot dont le contexte seul peut aider à la découverte… Ce qui est tout l’art cabalistique…

Pour réaliser cette œuvre qu’il terminera en 2011, Dann a déjà séjourné 3 mois en 2006, puis deux mois en 2007 et encore deux mois en 2009.  Cet artiste exigeant à l’extrême s’est toujours investi sans se ménager dans chacune des périodes de sa vie. Cette œuvre raconte le personnage tout là-haut (peut-être Chétrit lui-même),  planant sur sa vie. De sa naissance à sa mort en partant du vas à gauche, un long tissu faisant office de lien d’un tableau à l’autre. On y rencontre les personnes ayant compté pour lui, sa femme, sa fille, une autre femme et un vieillard en perdition en bas à droite. Ce parcours est jalonné de symboles : un sablier, un diamant, une chouette, un livre et une petite vanité (tout en bas à gauche).

Le symbolisme constitue un appui très fort pour la pensée de Dann et sa création artistique.

Pays d'origine : France

 

Du 31 juillet au 31 août 2016.

2006 2007 2009 2011 de l'Abîme à l'Azur

Facebook IconYouTube Icon